Vanuatu - Partie 4 - Espíritu Santo - Plongée sous-marine

Publié le par Gaby et Benji

En tant qu'amateur de plongée, il était impossible de ne pas faire un tour sur le renommé U.S.S Coolidge, épave datant de la 2nde guerre mondiale !

Ce fut donc, pour Gaby, un (troisième) baptème de plongée qui s'est très bien déroulé du côté de Million Dollar Point, (lien en anglais pour les amoureux d'histoire ou les curieux).

Et pour Benji (Mr 1/2 mesure) ce ne sont pas moins de 5 plongées effectuées entre Million Dollar Point et l'épave de l'U.S.S President Coolidge.

 

Vanuatu - Partie 4 - Espíritu Santo - Plongée sous-marine
Vanuatu - Partie 4 - Espíritu Santo - Plongée sous-marine
Vanuatu - Partie 4 - Espíritu Santo - Plongée sous-marine

Autant dire que l'expérience fût unique pour tous les deux à Million Dollar Point puisque nous nous sommes retrouvés face à un mur de débris militaires datant d'un demi-siècle reconverti en récif artificiel : "La vie reprend le dessus sur la mort" pour citer Alba, une amie.

C'est un moment fort et très poétique que nous avons eu l'occasion de vivre.

Plongée à Million Dollar Point
Plongée à Million Dollar Point
Plongée à Million Dollar Point

Plongée à Million Dollar Point

Après Million Dollar Point, c'est au tour de l'épave de l'U.S.S Coolidge d'être visitée par Benji !
Après 3 plongées de jours et une plongée de nuit, il en restait encore beaucoup à visiter au vue de la taille de ce mastodonte !

Ce fût un moment magique et très fort où l'on se sent tout petit (décidément ...).

Vanuatu - Partie 4 - Espíritu Santo - Plongée sous-marine
Vanuatu - Partie 4 - Espíritu Santo - Plongée sous-marine

La plongée clôturera notre séjour Vanuatais qui en appelle déjà un autre.

Nous avons été conquis par ce pays aux mille et une facettes où la nature, l'aventure et les rencontres humaines sont partout.

P.S : vidéo résumé du séjour à venir 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Le profondimètre est arrivé avant, et il me sert beaucoup ;)
Répondre
P
dommage que l'ordinateur de plongée soit arrivé après !!!!
Répondre