Ouvéa

Publié le par Gaby et Benji

Après être allés à l'île des Pins, il nous fallait bien comparer avec Ouvéa et déterminer nous-mêmes laquelle est l'île la plus proche du Paradis !

Nous nous envolons donc pour 4 jours à Ouvéa en ce début de mois de septembre.

Nous ne sommes visiblement pas totalement remis de notre séjour au Vanuatu ...

Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa

Ayant envie de changer un peu, nous ne prenons pas de voiture de location et tentons de nous déplacer "en pouce" !
Très bonne idée sous un soleil légèrement plombant ...
Mais bon, le cadre nous fait relativiser le reste.

Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa

Une fois le camping de Lékine relié, il est temps de monter le matériel de camping (entrainement supplémentaire pour nos prochaines aventures), et en deux temps trois mouvements, nous voici installés.

Direction le Pont de Mouli, "autoroute" sous marine où passent un bon nombre d'espèces sous-marines. Nous y passons l'après-midi entre marche sur le sable, farniente et snorkeling.

Nous y resterons jusqu'au coucher du soleil.

Pont de Mouli et environs
Pont de Mouli et environs
Pont de Mouli et environs
Pont de Mouli et environs
Pont de Mouli et environs
Pont de Mouli et environs
Pont de Mouli et environs
Pont de Mouli et environs

Pont de Mouli et environs

En ce deuxième jour sur Ouvéa, nous avons prévu de visiter les falaises de Lékine, juste en face de notre camping. 
C'est donc parti pour une petite randonnée sur ses falaises surplombant la baie de Lekine (réserve coutumière) et l'île de Faiava.

Falaises de Lékine
Falaises de Lékine
Falaises de Lékine
Falaises de Lékine
Falaises de Lékine

Falaises de Lékine

Après une demi-heure de marche environ, nous nous rendons dans un petit trou bleu à la recherche de requins dormeurs.
 

Route du retour au camping
Route du retour au camping
Route du retour au camping

Route du retour au camping

Une fois les requins observés, il est temps de retourner au camping par la plage et d'aller manger dans un endroit pas terrible...
 

Ouvéa

Une fois repus, nous partons en direction de la pointe sud de l'île (pointe de Mouli) pour y tenter du PMT.

Sur la route du Sud
Sur la route du Sud
Sur la route du Sud
Sur la route du Sud

Sur la route du Sud

Le vent et le remous auront eu raison de notre envie d'aller mettre un pied dans l'eau, tant pis. Nous remontons au pont de Mouli pour le deuxième coucher de soleil. 
C'est l'heure de pointe sur l'autoroute sous marine !

Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa

Troisième jour sur Ouvéa, jour de plongée pour Benjamin qui part en direction du Sud de l'île pour y faire deux merveilleuses plongées où gorgones et tombants se mêlent à une multitude de poissons.

Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa

Une fois la plongée terminée, direction le Nord de l'île à une quarantaine de kilomètres pour se rapprocher de l'activité de demain (toujours en stop).
Après s'être fait refoulés d'un premier hébergement (ils ne prennent pas les campeurs), nous sommes orientés vers le bingo à la place du village pour y rencontrer une certaine Agathe qui pourrait éventuellement nous héberger.
Après cette rencontre entre deux parties de bingo, elle nous indique notre lieu de villégiature pour la nuit où nous nous rendons non sans mal mais pas pour rien !

Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa

A notre grand regret, l'activité de notre dernière journée sur Ouvéa a dû être annulée à cause de la météo.
Cela nous a donc permis de redescendre tranquillement vers l'aéroport en profitant des trous d'eau et de découvrir la savonnerie de l'île et l'huilerie de noix de coco.

Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa
Ouvéa

Ce long week-end fût trop court à notre goût mais le temps au beau fixe nous a quand même permis de bien en profiter.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Pas trop d'UV B .....?
Répondre